•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

André Montmorency, alias Friponneau de La Ribouldingue, n'est plus

Radio-Canada

Le comédien André Montmorency est mort mardi à Montréal à 77 ans. Depuis la mi-mai, il était hospitalisé pour des problèmes pulmonaires.

Un texte de Valerie-Micaela BainTwitterCourriel

Homme de théâtre, André Montmorency a aussi marqué la télévision québécoise avec son rôle de Friponneau dans La Ribouldingue. Son rôle le plus mémorable a sans doute été celui de Christian Lalancette, le coiffeur gai caricatural de l'émission Chez Denise.

De 1978 à 1983, il a donné la réplique à Denise Filiatrault dans cette série, diffusée à Radio-Canada.

C'est à cause de ce rôle-là que j'ai acquis toute l'aisance que j'ai eue par la suite sur scène, parce que j'étais tellement bien dans ce personnage, même si à ce moment-là je trouvais ça dur, disons, d'aller faire des parades de mode.

André Montmorency

Prédestiné à faire carrière en télévision et au théâtre

Né à Montréal en 1939, André Montmorency a toujours su qu'il voulait jouer. Il a fait ses débuts à la télévision à la fin des années 1950.

À compter de 1960, il a parfait son métier de comédien au Théâtre du Rideau Vert. Ses 10 ans au sein de la compagnie l'ont mené en tournée à Paris et à Moscou.

C'est sur scène que je suis le plus heureux.

André Montmorency

Grâce à son expérience acquise sur les planches, il a tenu le rôle de Friponneau dans La Ribouldingue, de 1967 à 1978.

Au fil des ans, André Montmorency a joué au cinéma et à la télévision, et il a dirigé aussi de nombreux acteurs sur scène.

Il a d'ailleurs monté avec succès à Toronto la pièce de Michel Tremblay À toi pour toujours ta Marie-Lou.

Sortie Gaie

André Montmorency est l'un des premiers artistes québécois à avoir affiché son homosexualité.

Il a animé de 1998 à 2003 Sortie gaie, le premier magazine télé canadien destiné aux gais et lesbiennes.

Multidisciplinaire, il a également publié cinq livres.

À 60 ans, André Montmorency s'était découvert une nouvelle passion : la peinture, un art qui lui donnait un deuxième souffle et lui « sauvait la vie ».

En 2007, à la suite d'une lettre ouverte du cardinal Marc Ouellet, il avait décidé de renier la foi catholique.

Je ne voulais plus être identifié à quelque chose, à une institution dont j'avais tellement honte.

André Montmorency

Pour son public, André Montmorency restera aussi le monsieur Jourdain du Bourgeois gentilhomme de Molière, qu'il a joué près de 200 fois au théâtre.

Denise Filiatrault réagit à la mort d'André Montmorency

Un acteur de grand talent

Les réactions n'ont évidemment pas tardé quelques minutes après l'annonce de la mort d'André Montmorency.

De nombreux acteurs du milieu culturel qui l'ont côtoyé pendant des années ont dit se souvenir du comédien comme d'un travailleur de talent.

C'était un grand acteur, il avait tellement de talent, beaucoup d'imagination [...] Il avait un éventail assez étendu.

Denise Filiatrault

Le son de cloche est le même du côté d'André Brassard.

Même s'il ne l'avait pas vu depuis longtemps, le metteur en scène et réalisateur québécois a tenu à saluer la mémoire d'André Montmorency et évoquer les aventures exaltantes que les deux hommes ont vécues ensemble.

Normand Brathwaite s'est également dit chagriné d'apprendre la mort de celui qu'il a connu sur les planches de Chez Denise.

J'étais très impressionné la première fois que je l'ai rencontré [...] On a perdu un très, très grand acteur et un grand metteur en scène.

Normand Brathwaite

Entrevue avec Normand Brathwaite

Télé

Arts