•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un 23e FestiVoix « qui fera l'histoire »

Le groupe Hedley au FestiVoix de Trois-Rivières.

Le groupe Hedley au FestiVoix de Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada/Marie-Ève Trudel

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

C'est sur une note plus que positive que se termine le 23e FestiVoix de Trois-Rivières dimanche. Après le passage remarqué de Hedley samedi soir, Jean-Pierre Ferland clôture l'événement sur la grande scène au Parc portuaire.

« On a tellement, tellement développé de produits artistiques, les gens ont embarqué et on est satisfaits de l'ensemble », s'exclame le directeur général du FestiVoix, Thomas Grégoire qui n'a pas hésité à dire que ce 23e rendez-vous musical « fera l'histoire ». 

Samedi, plusieurs milliers de personnes étaient sur place pour le spectacle du groupe canadien de renommée internationale, Hedley. Les plus ferventes admiratrices n'ont pas hésité à passer la nuit à la belle étoile pour espérer avoir les meilleures places à l'avant de la scène. 

L'organisation n'a pas encore dévoilé de chiffre officiel, mais elle avance tout de même que plus de la moitié des spectateurs provenaient de l'extérieur de la Mauricie.

« Il y avait une ambiance comme on en a rarement vu au FestiVoix, dit le directeur général Thomas Grégoire. Beaucoup de jeunes, beaucoup de gens de l'extérieur, beaucoup de Trifluviens aussi. En tout cas on est super heureux de les avoir accueillis ».

Si Hedley a attiré l'une des plus imposantes foules du festival, les Cowboys Fringants, fidèles à eux-mêmes, n'ont pas donné leur place. « On adore les avoir, on pourrait le faire chaque année s'ils étaient d'accord, on leur donnerait carte blanche », dit Thomas Grégoire.

La scène des Voix multiples du FestiVoix de Trois-Rivières.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La scène des Voix multiples du FestiVoix de Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada/Marie-Ève Trudel

Le FestiVoix est particulièrement fier cette année de la diversité de sa programmation, ce qui a permis d'attirer encore plus de gens de l'extérieur de la région. Le directeur général souligne particulièrement la présence remarquée d'Ingrid St-Pierre, Isabelle Boulay, QW4RTZ et The Wall Experience.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !