•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Réseau de santé Vitalité rejette la privatisation du Programme extramural du Nouveau-Brunswick

Le conseil d'administration du Réseau Vitalité rejette la privatisation du Programme extra-mural.

Le conseil d'administration du Réseau Vitalité rejette la privatisation du Programme extra-mural.

Photo : Radio-Canada/François Vigneault

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le conseil d'administration du Réseau de santé Vitalité rejette l'idée de privatiser l'Hôpital extramural du Nouveau-Brunswick.

C'est ce qui ressort de sa dernière réunion mensuelle avant l'assermentation d'un nouveau conseil d'administration.

Le conseil fait cinq recommandations au gouvernement.

Une d'entre elles touche la privatisation du Programme extramural.

Le gouvernement provincial veut confier la gestion du programme à SMU Medavie, qui gère déjà Ambulance Nouveau-Brunswick.

Mais le Réseau de santé Vitalité préfère le statu quo.

« Parce qu'on pense que le statu quo, on est bien sûr capables de l'améliorer, et on a déjà commencé à l'améliorer, par toutes sortes de projets », affirme son président-directeur général, Gilles Lanteigne.

« Donc on a l'impression qu'on peut aller beaucoup plus vite, offrir de meilleurs services à la population et procéder à cette modernisation du système qui est si nécessaire. »

— Une citation de  Le pdg du Réseau Vitalité, Gilles Lanteigne

Élimination de lits

Par ailleurs, le Réseau de santé Vitalité demande encore une fois au gouvernement de lui permettre d'éliminer des lits, sans en préciser le nombre, une mesure qui se ferait de façon progressive. Il n'y aurait pas de fermeture complète d'hôpitaux.

Le ministre de la Santé Victor Boudreau est surpris de la position du Réseau Vitalité.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le ministre de la Santé Victor Boudreau est surpris de la position du Réseau Vitalité.

Photo : Radio-Canada

Le gouvernement provincial veut analyser la recommandation plus en détail, mais répète qu'il n'est pas question de fermer des hôpitaux.

En ce qui a trait au Programme extramural, le ministre de la Santé Victor Boudreau est surpris de la proposition.

« Je trouve ça un peu bizarre [...] de présenter ça à la régie, le conseil d'administration, lors de sa toute dernière rencontre de son mandat. »

— Une citation de  Le ministre de la Santé, Victor Boudreau

« Nous allons continuer les discussions », dit le ministre. « Jusqu'à ce jour, il n'y a eu aucune décision de prise dans le dossier de Medavie. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie