•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Visite guidée du nouvel écocentre de Montréal

Un bac à l'écocentre de Saint-Laurent

Un bac à l'écocentre de Saint-Laurent

Photo : Radio-Canada/Laurence Niosi

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Ville de Montréal a inauguré son huitième écocentre dans l'arrondissement de Saint-Laurent, juste à temps pour le 1er juillet, journée du déménagement. Occasion parfaite de se débarrasser d'un vieux frigidaire ou de vêtements. Visite guidée.

Un texte de Laurence NiosiTwitterCourriel

Comme les autres écocentres, celui-ci est gratuit aux résidents montréalais jusqu'à une quantité de 12 mètres cubes par année. Résidus dangereux, matériaux de construction, produits électroniques, vêtements... Divers produits peuvent être déposés au centre.

L'immeuble, géré par l'organisme à but non lucratif Pro-Vert Sud-Ouest, a été réalisé au coût de 6,5 millions de dollars.

L'objectif est de faire grimper le nombre d'écocentres à 14 sur le territoire montréalais d'ici 2026. Réal Ménard, responsable des grands parcs au comité exécutif de la Ville de Montréal, reconnaît que la Ville a pris « quelques années de retard », mais affirme garder le cap sur cet objectif.

Le taux de récupération des matières recyclables à Montréal est de 59 %, un chiffre qui stagne depuis quelques années.  Un « plan robuste » sera mis de l'avant pour le faire augmenter, assure M. Ménard.

La Ville pense pouvoir traiter plus de 11 500 tonnes de déchets par an avec ce nouvel écocentre.


TRIAGE

Les citoyens peuvent déposer leurs produits sur la table à droite, qui sont ensuite triés et placés dans les contenants adéquats. Les produits sont ensuite recyclés.

Triage à l'écocentre de Saint-LaurentAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Triage à l'écocentre de Saint-Laurent

Photo : Radio-Canada/Laurence Niosi

ENTREPOSAGE

Les halocarbures électroniques (climatiseurs, frigidaires) sont entreposés pendant un certain temps avant qu'un fournisseur les récupère (à gauche, porte jaune). Les articles qui peuvent avoir une deuxième vie (matériaux de construction ou rénovation, livres) sont entreposés et parfois vendus (à droite, porte verte).

Écocentre de Saint-LaurentAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Écocentre de Saint-Laurent

Photo : Radio-Canada/Laurence Niosi

TOIT VERT

Un toit vert, aménagé au-dessus du bâtiment principal, permet d'éviter la création d'un îlot de chaleur.

Toit de l'écocentre de Saint-LaurentAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Toit de l'écocentre de Saint-Laurent

Photo : Radio-Canada/Laurence Niosi

PANNEAUX SOLAIRES

Les 18 panneaux solaires permettent de produire plus de 10 000 watts d'énergie utilisée pour alimenter l'écocentre.

Panneaux solaires à l'écocentre de Saint-LaurentAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Panneaux solaires à l'écocentre de Saint-Laurent

Photo : Radio-Canada/Laurence Niosi

DES BACS

Des bacs sont installés autour du stationnement pour recueillir les déchets.

Écocentre Saint-LaurentAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Écocentre Saint-Laurent

Photo : Radio-Canada/Laurence Niosi

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !