•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les logements inhabités de Vancouver bientôt taxés?

Radio-Canada

Le ministre des Finances de la Colombie-Britannique, Mike de Jong, affirme prendre en considération la proposition du maire de Vancouver, Gregor Robertson, de taxer les logements qui ne sont pas habités pour apaiser la flambée du marché de l'immobilier.

Les deux hommes se sont rencontrés en fin d'après-midi afin de discuter du projet de taxe. Ils se sont entre autres mis d'accord sur le fait que l'une des principales solutions à la crise du logement de Vancouver sera d'augmenter l'offre.

Le maire de Vancouver croit que si la taxe est mise de l'avant, elle forcera les propriétaires qui ont des habitations inoccupées à les louer, ce qui réduira la pression sur le marché. Vancouver a un taux d'inoccupation de 0,6 %.

Aucune confirmation du gouvernement provincial

Les deux hommes ont affirmé qu'ils travailleront ensemble dans les prochaines semaines pour définir les paramètres de cette taxe et la façon dont elle pourrait être mise en place. Le gouvernement provincial décidera ensuite s'il ira de l'avant avec la taxe.

De son côté, le maire Robertson a tout de même indiqué qu'il irait de l'avant, même s'il ne réussit pas à trouver un terrain d'entente avec le ministre des Finances. S'il n'a pas le soutien du gouvernement provincial, il affirme qu'il créera une taxe professionnelle, de compétence municipale, pour les logements inoccupés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Immobilier