•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le WIFF prend le pouls de la population pour améliorer l'offre culturelle à Windsor

WIFF

Le Festival du film de Windsor s'est fixé comme mission de mettre en valeur les talents régionaux et nationaux.

Photo : WIFF

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Festival international du film de Windsor (WIFF) invite la population à donner son avis en complétant un sondage sur les activités artistiques offertes dans la ville.

Le festival et ses différents partenaires veulent mieux connaître les habitudes des consommateurs pour pouvoir améliorer leurs services. 

C'est la première fois qu'un tel sondage est organisé.

Selon le directeur général du WIFF, Vincent Georgie, les données qui ont été recueillies depuis plusieurs années donnent une bonne idée de l'impact dans la vie économique de Windsor la tenue de festival.

« Avec les gens qui viennent autant des États-Unis et que de partout en Ontario, (...) les restaurants et les hôtels ont souvent leur meilleure semaine de l'année durant le WIFF », souligne-t-il.

Selon M. Georgie, la demande en matière artistique et culturelle est bien présente de la part du public, mais son appui varie selon les propositions.

Avec ce sondage, l'objectif est donc d'aller plus loin et de mieux cerner l'offre disponible dans la ville et la participation des gens tout au long de l'année : « Avec tous les partenaires, on peut faire plus. »

On veut comprendre l'appétit de nos consommateurs et comprendre les impacts économiques et touristiques majeurs qu'ont les évènements comme le WIFF ou le WSO.

Une citation de :Vincent Georgie, directeur général du WIFF

C'est en outre une façon d'aller chercher des appuis tangibles pour sensibiliser le conseil municipal et obtenir plus de financement.

Les résultats du sondage permettront au responsable du festival d'ajuster sa programmation et de mettre en oeuvre de nouvelles initiatives pour le WIFF en novembre prochain.

« On veut aussi élargir notre impact à l'année longue », indique M. Georgie

Le sondage est disponible en ligne et des prix de participation sont à gagner.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !