•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Première Nation de Fort McKay remercie des dirigeants de pétrolières après le feu de Fort McMurray

carte de fort mckay

Carte de Fort McKay

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le chef de la Première Nation de Fort McKay a remercié dans une lettre ouverte les dirigeants de pétrolières pour leur aide durant les évacuations causées par le feu de forêt à Fort McMurray.

J'écris pour vous remercier de l'énorme soutien que vos entreprises ont apporté à la Première Nation de Fort McKay, durant ce terrible événement qu'a été le feu de forêt de Fort McMurray.

Jim Boucher, chef de la Première Nation de Fort McKay

La lettre s'adresse à Steve Williams, président-directeur général de Suncor Energy, à Tim McKay, responsable des opérations de Canadian Natural Resources, à Mark Ward, président-directeur général de Syncrude, et à Michael Crothers, président de Shell Canada.

Jim Boucher rappelle que, le 3 mai, lorsque le feu a atteint la ville, 60 000 personnes ont été évacuées vers le sud et quelque 20 000 autres vers le nord. La communauté de Fort McKay a alors ouvert ses portes pour recevoir des milliers d'évacués dans ses maisons, ses centres communautaires et ses écoles.

Après que l'autoroute a été fermée, des évacués se trouvant dans le nord se sont retrouvés coincés, mais les entreprises ont continué à les soutenir et à assurer leur sécurité, poursuit Jim Boucher.

Jim Boucher est le chef de la Première Nation de Fort McKay.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Jim Boucher est le chef de la Première Nation de Fort McKay.

Photo : CBC

Il remercie les patrons des compagnies pétrolières d'être restés en contact permanent avec la Première Nation de Fort McKay. Leurs équipes ont assuré la sécurité des citoyens et se sont occupées des évacués en leur procurant de l'essence, de la nourriture, des médicaments et tous les autres soins de première nécessité.

Le chef ajoute que les pétrolières ont soutenu les gens en pensant à leur sécurité plutôt qu'aux coûts. Il rappelle ainsi l'évacuation médicale d'un enfant malade, les avions mis à leur disposition pour transporter les plus jeunes et les plus âgés vers Edmonton.

C'est clair que vos entreprises se sont occupées non seulement de la communauté de Fort McKay, mais aussi de toutes les autres personnes touchées par cette crise de la même façon.

Jim Boucher, chef de la Première Nation de Fort McKay

Enfin, il remercie les patrons de s'être déplacés pour les rencontrer, lui et son conseil, ainsi que l'équipe d'urgence mise en place par la communauté.

Il conclut en rappelant que le soutien a été grand durant la catastrophe qui a dévasté le nord de l'Alberta, tant du côté des populations voisines que de celui des gouvernements et des entreprises. Il se dit confiant quant à l'avenir et à la reconstruction de Fort McMurray.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !