•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prison à vie pour le meurtrier d'une femme transgenre

Divas Boulanger avait été assassinée en 2004 au Manitoba.
Divas Boulanger avait été assassinée en 2004 au Manitoba. Photo: CBC
Radio-Canada

Theodore Herntier a été condamné à la prison à vie pour le meurtre au second degré de Divas Boulanger, une femme transgenre assassinée à Portage la Prairie en 2004.

Theodore Herntier ne pourra pas faire de demande de libération conditionnelle pendant 15 ans. Cette décision correspond à ce que la Couronne demandait, tandis que la défense espérait limiter cette période à 10 ans.

Le juge Rick Saull a qualifié le meurtre d'insensé et a dit que les personnes vulnérables devaient être protégées, « peu importe ce que certaines personnes pensent de leur style de vie ». « La cour se doit d'envoyer un message de fermeté pour dénoncer de tels comportements », a-t-il ajouté.

L'homme a été arrêté et accusé en 2010. Un jury l'a reconnu coupable de meurtre au second degré en novembre 2015 et une audience de détermination de la peine a eu lieu le 2 juin dernier.

Le corps de Divas Boulanger, qui travaillait dans l'industrie du sexe à Winnipeg, a été trouvé sur une aire de repos à 8 km à l'est de Portage la Prairie le 3 novembre 2004. La jeune femme avait été portée disparue le 18 octobre précédent.

Une autopsie avait alors révélé qu'elle était morte d'un traumatisme causé par un coup violent et que le meurtre avait eu lieu à Winnipeg.

Manitoba

Sexualité