•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chef de la Première Nation Missanabie Cree demande le retour du train de passagers d'Algoma

Train de passagers d'Algoma
Photo: Radio-Canada/Martine Laberge
Radio-Canada

Le chef de la Première Nation Missanabie Cree a rencontré deux représentants de Transport Canada pour parler de l'urgence de rétablir le service ferroviaire entre Hearst et Sault-Sainte-Marie.

Pour que ce service soit rétabli, un financement de 5,3 millions de dollars sur trois ans et l'accord du Canadien National sont requis, selon le groupe de travail sur le train de passagers Algoma.

L'objectif de la rencontre était notamment de faire comprendre à Transport Canada l'importance économique de ce train de passagers.

« Les gens sont habitués de venir pour leurs vacances d'été depuis des générations. Sans le train, ils vont changer leurs plans de vacances et on va perdre des millions de dollars pour notre région », affirme Linda Savory-Gordon, porte-parole pour le groupe de travail.

Selon le Chef de la Première Nation Missanabie Crie, Jason Gauthier, les représentants de Transport Canada sont restés vagues sur les intentions du gouvernement lors de la rencontre.

« Il n'y a rien de vraiment solide qui nous a été donné, mais au moins nous avons été en mesure de nous assurer que l'information sera transmise [au ministre] », dit Jason Gauthier.

Le groupe de travail sur le train de passagers Algoma dit avoir reçu environ 6000 $ de la communauté pour continuer leurs démarches auprès du gouvernement et du CN.

Le train de passagers de l'Algoma Central Railway est entré en gare pour la dernière fois le 15 juillet dernier.

Nord de l'Ontario

Transports