•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le drapeau de la Fierté gaie à l'honneur aux États-Unis

Plusieurs motocyclettes ont défilé à Denver dans le cadre d'un événement pour la Fierté gaie.

Plusieurs motocyclettes ont défilé à Denver dans le cadre d'un événement pour la Fierté gaie.

Photo : La Presse canadienne / Brennan Linsley

Radio-Canada

De nombreux Américains ont souligné la Fierté gaie cette fin de semaine en l'honneur des victimes de la fusillade dans un club gai d'Orlando, survenue la semaine dernière.

À Denver, fauteuils roulants, échasses et motocyclettes aux couleurs de l'arc-en-ciel cohabitaient avec des affiches à l'effigie des 49 personnes décédées au Pulse en Floride.

Ils étaient environ 2000 à défiler sous haute sécurité dans le cadre du PrideFest, un festival de deux jours organisé en face de l'hôtel de ville de Denver. La police avait installé des clôtures de sécurité, fouillait les sacs des festivaliers et se promenait avec des chiens policiers responsables de détecter des bombes. Une première à l'événement.

Si l'ambiance était plutôt sombre par moment, les organisateurs étaient tout de même satisfaits.

Une participante au PrideFest à Denver, Christi Layne, qui s'était entre autres impliquée il y a 40 ans dans l'organisation a confié qu'au début, seulement sept personnes s'étaient présentées. « Nous étions isolées 40 ans plus tôt. Les gens n'avaient que des vues similaires. Maintenant, [l'événement] est ouvert sur le monde et la compréhension [de l'homosexualité] se propage », a-t-elle raconté.

Une semaine plus tard

Quarante-neuf personnes sont mortes il y a exactement une semaine quand Omar Mateen a ouvert le feu dans la boîte de nuit Pulse.

Les motifs de son attaque sont toujours incertains. Il avait fait état de ses liens avec le groupe armé État islamique dans un appel au 911. Sa femme a dit qu'il souffrait de troubles mentaux et son père a raconté qu'il en avait après les homosexuels.

Tuerie à Orlando

Aucun problème sérieux n'a été recensé dans les différents événements organisés par la communauté LGBT dans le pays. Seulement quelques manifestants antigais se sont présentés.

Quelques manifestants antigais se sont présentés lors d'un événement pour la Fierté gaie à Denver.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Quelques manifestants anti-gais se sont présentés lors d'un événement pour la Fierté gaie à Denver.

Photo : Brennan Linsley, The Associated Press

D'autres festivals et défilés ont eu lieu samedi sous haute surveillance à Chigaco, Columbus, Ohio et à Providence dans le Rhode Island.

Des défilés étaient aussi prévus dimanche en Nouvelle-Orléans, à Syracuse, dans l'État de New York, et une fête sur la plage devait avoir lieu en Californie.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Amériques

International