•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ancien sénateur Norbert Thériault est décédé

Les grands moments de la carrière de l'ancien sénateur acadien Norbert Thériault
Radio-Canada

L'ancien sénateur acadien Norbert Thériault, du Nouveau-Brunswick, s'est éteint à l'âge de 95 ans. Originaire de Baie-Sainte-Anne, il a été durant les années 60 un ministre provincial influent au coeur de grandes réformes sociales.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, souligne la perte d'un grand homme.

Nous sommes tous attristés d'apprendre que l'ancien sénateur et ministre Norbert Thériault nous a quittés. Il est rare de voir quelqu'un s'être autant dévoué à sa province comme l'a fait Norbert. Nos pensées sont avec sa famille, ses amis et ses nombreux admirateurs.

Brian Gallant, premier ministre du Nouveau-Brunswick.

En 1960, le Nouveau-Brunswick était en profonde transformation. Norbert Thériault était membre du Cabinet de Louis J. Robichaud.

Le premier ministre libéral lançait des réformes sociales sans précédent, et Norbert Thériault était un acteur principal du programme « Chances égales pour tous ».

Je pouvais me fier à lui totalement.

Louis J. Robichaud, ancien premier ministre du Nouveau-Brunswick

Avant tout, c'est à titre de ministre de la Santé et du Bien-être que Norbert Thériault a laissé sa marque. En 1967, il a implanté un nouveau programme d'aide sociale géré par la province plutôt que par les comtés.

« Les gens crevaient de faim ni plus ni moins. On leur donnait un morceau de papier pour 10 $ ou 20 $ quand ils n'avaient rien à manger », déplorait Norbert Thériault.

À la fin des années 60, Norbert Thériault était au coeur d'une autre grande réforme, l'adoption du programme d'assurance maladie.

En 1970, le gouvernement de Louis J. Robichaud a été défait. Norbert Thériault a tenté sa chance à la direction du Parti libéral du Nouveau-Brunswick, mais sans succès. Il est devenu président du parti. Ce n'est que 30 ans plus tard qu'il vivra son rêve de devenir premier ministre, et ce, par l'entremise d'un de ses fils.

La psychose politique n'aurait pas permis à un autre francophone de remplacer Louis Robichaud. Je le savais. Mais je l'avais dans les tripes et je voulais l'essayer.

Norbert Thériault

En 1998, Camille Thériault, son fils, est devenu le 29e premier ministre du Nouveau-Brunswick.

Norbert Thériault avait poursuivi sa carrière politique comme organisateur. En 1972, c'est lui qui a dirigé la campagne électorale fédérale de Pierre Elliot Trudeau au Nouveau-Brunswick.

C'est en 1979 qu'il a été nommé sénateur sous le gouvernement Trudeau.

Norbert Thériault a quitté le Sénat en 1996 à l'âge obligatoire de 75 ans.

Acadie

Politique fédérale