•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Carmen Campagne, l'idole d'hier... et d'aujourd'hui!

Carmen Campagne est invitée dans plusieurs écoles du Grand Sudbury ces jours-ci.
Photo: Frédéric Projean

Plus de 25 ans après la sortie de son premier disque pour enfants, la Fransaskoise Carmen Campagne estime que son public... rajeunit!

Un texte de Frédéric ProjeanTwitterCourriel

Dans une entrevue au Matin du Nord, l'idole de toute une génération, et maintenant de ses enfants, affirme voir de plus en plus d'enfants de 1 à 4 ans dans ses spectacles.

Son magnétisme auprès des jeunes est indéniable, au point que, lors d'une prestation dans une école du Grand Sudbury destinée aux plus petits, les élèves les plus vieux de l'école ont demandé à y assister!

J'ai dit à la directrice que si c'est un bon groupe qui aime toujours chanter mes chansons, qui est motivé, même les plus grands pourraient venir!

Carmen Campagne
Carmen

Carmen Campagne rappelle que le succès de son premier disque, en 1990, est arrivé comme un accident. Même avec de grands succès comme Un bon chocolat chaud et La moustache à papa, l'auteure-compositrice-interprète affirme continuer de se renouveler. Heureusement, raconte la Fransaskoise, elle compte de nombreuses versions de ces chansons, pour ne pas tomber dans la routine et l'ennui.

Nouvel album

Ce qui lui a donné un nouveau souffle au cours des dernières années, c'est son plus récent disque, Compère Guilleri, sorti en 2014.

Pour moi, ce sont de nouvelles chansons, un nouveau public qui découvre ses chansons pour la première fois. Je continue et j'aime toujours ça.

Carmen Campagne

Carmen Campagne poursuit sa tournée des écoles du nord de l'Ontario jusqu'au lundi 20 juin.

Ontario

Arts de la scène