•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Disparition de Sindy Ruperthouse : les ossements retrouvés près de Val-d'Or ne sont pas humains

Battue, 4 juin 2016, pour retrouver Sindy Ruperthouse

Battue, 4 juin 2016, pour retrouver Sindy Ruperthouse

Photo : Émélie Rivard-Boudreau

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les ossements trouvés lors des recherches effectuées par la famille de Sindy Ruperthouse dans le secteur de la rivière Bourlamaque près de Val-d'Or sont d'origine animale, selon les analyses de la Sûreté du Québec (SQ).

Le 4 juin dernier, des recherches ont été effectuées afin de retrouver la femme autochtone originaire de Pikogan et disparue depuis avril 2014.

Parmi les objets retrouvés dans le secteur boisé, qui ont tous été transmis à la SQ, se trouvaient des ossements.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !