•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Audience d'extradition pour le présumé persécuteur d'Amanda Todd

Amanda Todd

Photo : La Presse canadienne / HO

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une audience d'extradition a eu lieu mardi à Amsterdam, aux Pays-Bas, pour Aydin Coban, le tourmenteur présumé d'Amanda Todd.

Les autorités canadiennes veulent que le Néerlandais soit amené au Canada, où il fait face à cinq chefs d'accusation en lien avec la mort d'Amanda Todd. La décision sera rendue dans deux semaines.

En 2012, l'adolescente de Port Coquitlam s'est enlevé la vie après avoir été victime de cyberintimidation. Son histoire a fait le tour du monde après la diffusion d'une vidéo sur le site YouTube, dans laquelle l'adolescente témoignait de son expérience douloureuse.

Aydin Coban a été arrêté aux Pays-Bas la même année après une enquête sur du harcèlement impliquant des victimes néerlandaises.

En 2014, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annoncé le dépôt de cinq accusations, en Colombie-Britannique, contre lui.

Il fait aussi face à 72 accusations aux Pays-Bas, dont celle de production et distribution de pornographie juvénile. Son procès, qui a été repoussé trois fois, doit maintenant commencer en 2017.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !