•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un porte-parole du maire s’excuse pour les mots « style de vie » dans un communiqué

Le centre-ville de Saskatoon

Le centre-ville de Saskatoon

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un porte-parole du maire de Saskatoon, Richard Brown, s'excuse et prend la responsabilité pour l'utilisation de mots faisant référence à un « style de vie » dans un communiqué publié en réaction à la fusillade d'Orlando, en Floride. Il reconnaît que ces mots ont été mal choisis.

Mardi, le bureau du maire a publié un communiqué condamnant l'attaque d'Orlando qui a enlevé la vie à une cinquantaine de personnes dans une boîte de nuit, tôt dimanche matin.

Dans une déclaration, le maire Atchison se dit « choqué et attristé » par les événements qui ont aussi fait de nombreux blessés.

Le maire de Saskatoon Don Atchison.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le maire de Saskatoon Don Atchison.

Photo : ICI Radio-Canada

« Tous devraient être en sécurité dans nos communautés, peu importe leur style de vie, leur religion ou leur origine ethnique », affirmait le communiqué.

Le conseiller municipal Zach Jefferies a répondu au maire qu'il était offusqué par le choix des mots employés.

« Si quelqu'un me demande si être gai, lesbienne, bisexuel ou transgenre est un choix de style de vie, clairement la réponse est non, ajoute Jefferies. Je n'ai pas choisi d'être hétérosexuel. »

Jefferies a exprimé au maire ses préoccupations et ce dernier s'est excusé.

Don Atchison a précisé que les drapeaux de l'hôtel de ville, incluant le drapeau de la Fierté gaie, resteront en berne après avoir été baissés la semaine dernière après le décès de Gordie Howe.

« Encore une fois, le monde se tient debout face aux actes terroristes et la haine, dit-il. Aujourd'hui, nous sommes en deuil des victimes et nous offrons nos condoléances aux amis et à la famille des victimes ».

Il a aussi envoyé ses prières aux blessés lors de l'attaque.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !