•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Investissement retardé à la scierie Remabec de L’Ascension

scierie
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un projet d'investissement de plusieurs millions de dollars pour la modernisation des équipements et l'ajout d'une ligne de production de la scierie Remabec de L'Ascension serait retardé.

L'investissement permettrait d'augmenter la productivité.

La direction de la scierie Remabec veut obtenir une entente de huit ans, mais le syndicat refuserait de rouvrir le contrat de travail, qui prend fin en décembre.

La direction souhaiterait obtenir la paix sociale pour protéger ses investissements. La compagnie veut que les employés aient des conditions de travail plus représentatives de ce qui fait dans les autres scieries. Par exemple, elle veut abaisser le nombre de jours fériés de 15 à 12.

Le maire de L'Ascension, Louis Ouellet, est déçu de la situation. Il ne veut pas se prononcer sur les négociations, car il ne connaît pas les demandes de Remabec.

L'usine emploie quelque 200 travailleurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !