•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une réunion fructueuse pour les députés de l’Assemblée communautaire fransaskoise

Les députés de l'Assemblée communautaire fransaskoise en réunion.

Les députés de l'Assemblée communautaire fransaskoise en réunion.

Photo : ICI Radio-Canada/Nicole Lavergne Smith

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les députés de l'Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) se rencontrent en fin de semaine, à Saskatoon. Samedi, ils en ont profité pour régler plusieurs dossiers d'importance stratégique pour l'organisme.

Les députés ont ainsi adopté les modifications au plan de développement global de la communauté. Les consultants Frédéric Dupré et Francine Proulx Kenzle de la firme Pense Transformation Consulting travaillaient depuis le mois de janvier sur ce dossier.

Ils ont réalisé des consultations au sein de la communauté pour effectuer la mise à jour du document. Par exemple, le plan est passé de quatre à cinq impacts visés, avec l'ajout d'un nouvel objectif, à savoir l'accroissement du mieux-être de la communauté.

« On a voulu mettre en évidence dans la mise à jour du plan cette notion de qualité : qualité d'accueil, qualité de satisfaction et tout ce qui va autour de ça », explique Mme Proulx Kenzle. « C'est sûr qu'on ne peut pas mesurer une qualité, mais on peut faire des sondages pour voir quelle était votre expérience durant cet événement. »

Le plan de développement est à mi-parcours et demeure en vigueur jusqu'à 2020. Les consultants suggèrent aussi qu'il soit révisé tous les ans par la communauté, mais aucun processus n'a encore été mis en place par l'ACF à cet effet.

Un nouveau plan stratégique

Les députés ont mis à profit leur réunion pour valider le plan stratégique pour l'organisme, qui sera en vigueur de 2016 à 2020.

Selon la présidente de l'ACF, cela faisait plusieurs années que ce document n'avait pas été révisé et actualisé. Elle rappelle qu'il découle du plan de développement global.

« On va donc cibler nos actions et nos représentations, ce qu'on va faire en tant qu'Assemblée communautaire fransaskoise, c'est quoi le rôle qu'on va jouer dans tout le plan de développement global », mentionne Françoise Sigur-Cloutier.

« Le plan stratégique, c'est l'essentiel de ce qu'on va faire en tant qu'ACF. [...] Donc évidemment, c'est la représentation politique, c'est la co-construction de la communauté, c'est la concertation, évidemment s'assurer qu'on a une bonne gouvernance. »

— Une citation de  Françoise Sigur-Cloutier, présidente de l'ACF

Par ailleurs, le directeur de l'ACF quittera ses fonctions plus tôt que prévu. Francis Potié devait partir à la fin août, mais finalement, son départ n'aura lieu que vers la mi-juillet.

« Francis [...] a eu une offre d'emploi qui exige qu'il rentre beaucoup plus tôt. Alors, on a décidé de l'accommoder. Ce n'est pas évident [...] donc nous devons trouver quelqu'un, sinon on va devoir avoir des étapes intérimaires », affirme Françoise Sigur-Cloutier.

Elle précise que l'ACF a reçu un bon éventail de candidatures, mais qu'il y a encore beaucoup d'étapes à suivre avant de procéder à l'embauche.

La réunion des députés se poursuit jusqu'à dimanche à Saskatoon.

Avec les informations de Nicole Lavergne Smith

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !