•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

May Bouchard reçoit la médaille Léger-Comeau

May Bouchard

May Bouchard

Photo : ICI Radio-Canada/Stéphanie Blanchet

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Société nationale de l'Acadie (SNA) a décerné à May Bouchard, de Pomquet en Nouvelle-Écosse, la médaille Léger-Comeau 2016.

Un texte de Pierre Philippe LeBlanc TwitterCourriel

La cérémonie de remise de la médaille s'est déroulée à Chéticamp, samedi soir, dans le cadre de l'assemblée annuelle de la SNA. L'organisme souligne ainsi les accomplissements de Mme Bouchard qui a consacré une grande partie de sa vie à la revitalisation de la communauté acadienne de la Nouvelle-Écosse.

« Cette grande dame, authentique et humble de cœur, est un véritable trésor national vivant en Acadie. Son dévouement exemplaire pour la culture acadienne, l'éducation en français en Nouvelle-Écosse, les femmes, les personnes aînées et les nombreuses causes qui lui tiennent à cœur sont inestimables. Habitée d'une joie de vivre exceptionnelle, May Bouchard est un modèle d'engagement et une source d'inspiration pour les Acadiennes et les Acadiens de toutes les générations », explique René Cormier, président de la SNA.

La SNA décerne la médaille Léger-Comeau chaque année, depuis plus de 25 ans, à des personnes qui se distinguent pour leur contribution à la société acadienne.

May Bouchard a grandement contribué à la fondation de l'école acadienne de Pomquet. Elle a participé à la fondation d'organismes communautaires représentant les femmes et les aînés. Elle a aussi oeuvré dans la conservation et la promotion du patrimoine.

May Bouchard est membre de l'Ordre du Canada et membre honoraire de l'Association canadienne d'éducation de langue française. Elle a aussi reçu l'Ordre de la Pléiade de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie