•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Attentats de Bruxelles : la Belgique arrête un autre suspect

Les forces de l'ordre belges ont arrêté un autre suspect identifié comme étant Ali E. H. A.

Les forces de l'ordre belges ont arrêté un autre suspect identifié comme étant Ali E. H. A.

Photo : Christian Hartmann / Reuters

Associated Press
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les forces de l'ordre belges ont arrêté un autre suspect relativement aux attentats terroristes qui ont fait 32 morts dans le métro et à l'aéroport de Bruxelles en mars.

Le bureau du procureur fédéral a annoncé vendredi qu'un appartement du quartier de Schaerbeek avait été l'objet d'une perquisition la veille. Le suspect épinglé est accusé de participation aux activités d'un groupe terroriste, de meurtre terroriste et de tentative de meurtre terroriste.

Le Belge de 31 ans a seulement été identifié comme étant Ali E. H. A.

Les kamikazes qui ont frappé l'aéroport étaient partis de Schaerbeek en taxi, avec leurs explosifs cachés dans des valises.

Les procureurs ont fait savoir qu'aucune autre information ne sera dévoilée pour ne pas nuire à l'enquête.

Les attentats du 22 mars ont été revendiqués par le groupe armé État islamique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !