•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La procureure générale de l'Ontario Madeleine Meilleur démissionne

Madeleine Meilleur, députée d'Ottawa-Vanier

Madeleine Meilleur, députée d'Ottawa-Vanier

Photo : La Presse canadienne / PC / Colin Perkel

Radio-Canada

La procureure générale et ministre déléguée aux Affaires francophones Madeleine Meilleur démissionne de ses fonctions de ministre et de députée de la circonscription d'Ottawa-Vanier.

Elle en a fait l'annonce dans un communiqué jeudi en fin de journée.

Madeleine Meilleur dit vouloir quitter la vie politique dès que le poste sera pourvu par un remplaçant, afin de passer davantage de temps auprès de sa famille et de ses proches.

Il ne m'a pas été facile de prendre la décision de quitter la scène politique provinciale, toutefois, après 25 ans, j'en suis arrivée à une étape de ma vie où je souhaite passer plus de temps avec ma famille et avec mes proches.

Madeleine Meilleur, procureure générale de l'Ontario

Le maire d'Ottawa, Jim Watson, qui se dit un bon ami de Madeleine Meilleur, croit que ce sont effectivement des raisons familiales qui motivent son départ.

Selon lui, le mari de Madeleine Meilleur souffre d'une maladie. Ce serait la raison, à son avis, du départ de Mme Meilleur du Conseil des ministres.

« Madeleine a perdu sa mère il y a quelques mois et il y a des défis avec la santé de son mari. C'est une décision personnelle de Madeleine. c'est triste pour la communauté mais je pense que la famille c'est plus important que la politique » a confié le maire d'Ottawa.

Le conseiller municipal de Rideau-Vanier, Mathieu Fleury se dit surpris par la décision de Mme Meilleur. 

« Je la voyais comme une mentor. Pour moi, c'est une francophone, une leader, présente dans la communauté depuis que moi depuis que je suis tout petit », raconte-t-il.

Mathieu Fleury admet ne pas fermer la porte à une prochaine succession de Mme Meilleur en tant que député d'Ottawa-Vanier.

La première ministre Kathleen Wynne a réagi dans un communiqué souhaitant souligner l'importante contribution de Mme Meilleur au sein du Conseil des ministres :

Madeleine a été une voix forte pour les Franco-Ontariens pour plus d'une décennie et son travail sans réserve pour faire avancer les intérêts de la communauté francophone aura un impact à long-terme dans notre province.

Kathleen Wynne, première minsitre de l'Ontario

Kathleen Wynne a remercié Mme Meilleur d'avoir servi les gens de l'Ontario pendant plusieurs années au nom du caucus libéral. Elle dit lui souhaiter « la meilleure des chances pour la suite des choses ».

Dans un communiqué en anglais, le chef de l'opposition, Patrick Brown, a remercié Mme Meilleur pour des années de service, de défense des droits, de la culture en particulier, des communautés francophones et des personnes ayant une déficience intellectuelle.

Madeleine Meilleur a été élue dans la circonscription d'Ottawa-Vanier en 2003 sous les couleurs libérales, après plus de dix ans de politique municipale.

Elle a notamment été ministre de la Sécurité publique et des Services correctionnels, ministre des Services sociaux et communautaires et ministre de la Culture sous le gouvernement de Dalton McGuinty.

En 2014, Mme Meilleur a été nommée Procureure générale de l'Ontario, la première francophone à occuper ce poste.

Francophonie

Madeleine Meilleur est la ministre déléguée aux Affaires francophones depuis son entrée dans le caucus libéral, en 2003.

Elle s'est adressée aux francophones dans son communiqué.

« Au plus des 600,000 Franco-ontariennes et Franco-ontariens qui habitent cette province, je veux vous dire que les assises de nos nombreuses réalisations communes rendent l'avenir de la francophonie en Ontario plus prometteur que jamais », écrit-elle.

Cette nouvelle survient alors que le ministre ontarien des Affaires municipales a, lui aussi, annoncé sa démission lundi. Ted McMeekin quittera ses fonctions pour permettre à une femme d'accéder au cabinet et aider la première ministre Wynne à atteindre la parité hommes-femmes au sein du Conseil des ministres.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario

Politique provinciale