•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grande balade à vélo pour de jeunes Fransaskois

Des participants à la 5ème étape du relais-cycliste La grande traversée 2016, en Saskatchewan.

Des participants à la 5ème étape du relais-cycliste La grande traversée 2016, en Saskatchewan.

Photo : Rob Kruk/ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une quarantaine de jeunes francophones de l'Ouest canadien ont enfourché mercredi leur bicyclette à l'École Monseigeur de Laval, à Regina. Leur but est de parcourir près de 300 km lors la 5e étape du relais-cycliste La grande traversée 2016, pour se rendre jusqu'à Ponteix, en Saskatchewan.

Ces jeunes élèves d'écoles francophones de la Saskatchewan, du Manitoba et de la Colombie-Britannique ne se connaissaient pas avant le début de leur aventure.

Toutefois, des liens se tissent rapidement entre eux selon les organisateurs. Les jeunes cyclistes doivent collaborer tout au long de la route qu'ils parcourront en trois jours.

« Tu commences à apprendre comment les autres roulent et eux autres ils te regardent aussi. La première journée, la première heure, c'est peut-être un peu plus difficile. Mais après, tout le monde s'habitue. »

— Une citation de  Sébastian Fasiang, participant et élève à l'École Monseigneur de Laval à Regina
Sébastian Fasiang, participant et élève à l'École Monseigneur de Laval à Regina.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Sébastian Fasiang, participant et élève à l'École Monseigneur de Laval à Regina.

Photo : Rob Kruk/ICI Radio-Canada

La collaboration ne se fait pas seulement au sein du peloton, mais dans toutes les tâches quotidiennes. Les jeunes préparent les sandwichs pour tout le monde, remontent et vérifient tous les vélos le matin et font la vaisselle après les repas.

Un quatrième relais-cycliste

Créée en 2013 à la suite d'une collaboration avec Le Grand défi Pierre Lavoie au Québec, La grande traversée consiste en un relais-cycliste qui traverse le pays d'est en ouest. L'objectif de cette initiative est de faire la promotion d'un mode de vie sain et actif auprès des jeunes.

Les 2000 km à vélo sont divisés en sept étapes. Une première équipe de jeunes cyclistes est tout d'abord partie de la région de Montréal le 18 mai dernier et a été relayée depuis par trois équipes.

Une fois terminé la cinquième étape partie de l'École Monseigneur de Laval, une autre équipe prendra le relais pour traverser les Rocheuses.

La grande traversée 2016 se terminera à Vancouver, le 18 juin.

D'après les informations de Marie-Christine Bouillon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !