•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’évêque du diocèse de Saskatoon sans abri pendant 36 heures

Mgr Donald Bolen, évêque du diocèse de Saskatoon.

Mgr Donald Bolen, évêque du diocèse de Saskatoon.

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Vivre dans la rue pendant près de deux jours n'effraie pas l'évêque de Saskatoon. Mgr Donald Bolen prendra part au défi 36 heures sans abri les 17 et 18 juin dans la ville des ponts pour amasser des fonds et sensibiliser la population à l'importance d'avoir des services adéquats pour les itinérants.

Mgr Bolen fera partie des 10 bénévoles participant à cette activité organisée par l'organisme Sanctum. Celui-ci vient en aide aux personnes itinérantes et atteintes du VIH et offre, depuis novembre, des soins de fin de vie aux personnes atteintes du VIH-sida.

Les bénévoles tenteront d'amasser des fonds au cours de leur expérience pour aider à financer l'organisme. Les dons serviront également à donner un coup de pouce aux femmes enceintes séropositives de Saskatoon.

« Une expérience très intéressante »

Outre le fait qu'il devra vivre dans la rue pendant 36 heures, Mgr Bolen ignore ce qui l'attend au cours de cette expérience.

« On va être envoyé en équipe de deux [...] et on va avoir deux tâches et on ne sait pas ce qu'elles sont. [...] Je ne sais pas quel défi sera donné pour nous mais c'est tout ce que je connais jusqu'à date. »

— Une citation de  Mgr Donald Bolen, évêque du diocèse de Saskatoon

L'évêque est toutefois prêt à toute éventualité. « Je pense qu'on va rester sur les bancs dans un parc. [...] Je pense qu'on va rencontrer des gens, donc nous serons vulnérables. »

Toutefois, Mgr Bolen ne s'en cache pas, il éprouve une certaine crainte relativement à ce qu'il considère comme étant « très intéressant ».

« J'ai des souliers très confortables et j'ai un peu peur de laisser ça à côté. Je vais choisir des souliers qui ne seront probablement pas confortables. »

— Une citation de  Mgr Donald Bolen, évêque du diocèse de Saskatoon

L'évêque et les autres bénévoles auront cependant accès à la technologie. Ils pourront avoir en leur possession un cellulaire, afin de parler de leur expérience sur les médias sociaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !