•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stress post-traumatique : un 1er chien pour aider les militaires formé à Edmonton

Le chien Ortona est en formation à la base militaire d'Edmonton.

Le chien Ortona est en formation à la base militaire d'Edmonton.

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un premier chien sera formé à la base militaire d'Edmonton afin de venir en aide aux militaires atteints du syndrome de stress post-traumatique.

Le chien en question, un labrador croisé nommé Ortona, a commencé sa formation le mois dernier. Âgé de seulement quatre mois, le chiot originaire de l'Ontario a été envoyé par avion à Edmonton au début du mois de mai.

Une première pour la base militaire

Bien que d'autres chiens ayant reçu des formations spécifiques aient déjà foulé la base militaire d'Edmonton, Ortona est le premier chien qui y sera formé.

Il sera aussi le premier à recevoir aussi la certification de l'organisme Assistance Dog International.

La capitaine Donna Riguidel est chargée de l'entraînement d'Ortona.

« Vous avez des militaires qui sont tellement traumatisés qu'ils ne peuvent même pas avoir accès aux thérapies conventionnelles. »

— Une citation de  La capitaine Donna Riguidel

L'entraînement de base ne sera pas complété avant 18 mois. Par la suite, le chien sera évalué pour savoir s'il sera apte à poursuivre sa formation spécialisée en vue d'aider les militaires atteints du syndrome de stress post-traumatique. 

un 1er chien pour aider les militaires formé à Edmonton

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !