•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un ministre ontarien démissionne pour laisser sa place à une femme

ted-mcmeekin

Le ministre des Affaires municipales Ted McMeekin.

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le ministre ontarien des Affaires municipales va démissionner pour permettre à une autre femme d'accéder au cabinet.

Ted McMeekin veut aider la première ministre Kathleen Wynne à atteindre la parité hommes-femmes au sein de son conseil des ministre.

Il va demeurer ministre jusqu'à la nomination de sa remplaçante et va continuer à siéger comme député par la suite.

Parfois, la meilleure façon de promouvoir l'égalité des femmes, c'est de leur faire une place à la table. 

Ted McMeekin, ministre ontarien des Affaires municipales

Ted McMeekin explique qu'il a beaucoup réfléchi avant de prendre sa décision. Il se dit conscient de la volonté de la première ministre d'atteindre la parité hommes-femmes dans son prochain conseil des ministres.

À l'heure actuelle, le conseil des ministres compte 19 hommes et 6 femmes, incluant Kathleen Wynne.

Ted McMeekin est marié et a trois filles. C'est en pensant à elles, affirme-t-il, qu'il en est venu à rêver à un monde où la question de l'égalité des sexes ne serait plus d'actualité, parce que ce serait un enjeu acquis. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario