•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tourisme : l'Abitibi-Témiscamingue boudée par les vacanciers

Le lac La Haie au parc national d'Aiguebelle

Le lac La Haie au parc national d'Aiguebelle

Photo : Ici Radio-Canada / Émilie Parent-Bouchard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Abitibi-Témiscamingue se retrouve dans la queue du peloton des destinations vacances des Québécois cet été selon un sondage Léger publié par CAA-Québec.

Le Québec, l'Ontario, les Maritimes et l'Ouest canadien dominent la liste des destinations des voyageurs canadiens au pays. La proportion des touristes voulant se rendre aux États-Unis est en baisse marquée en raison du recul de la valeur du dollar canadien par rapport à la devise américaine.

L'Abitibi-Témiscamingue attire 4 % des touristes québécois

« Les destinations les plus populaires pour le Québec sont, en ordre de popularité, la région de Québec—Capitale-Nationale, Saguenay—Lac-St-Jean, Montréal, Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine, précise la porte-parole de CAA-Québec, Anne-Sophie Hamel. Abitibi-Témiscamingue arrive quand même au bas du peloton avec un 4 %. [Ce sont] quand même des intentions, c'est un sondage qu'on fait avant l'été. Peut-être que les choses vont bouger pendant la période estivale. »

Pas de surprise du côté de Tourisme Abitibi-Témiscamingue

Les résultats ne surprennent pas la directrice générale adjointe de Tourisme Abitibi-Témiscamingue, Stéphanie Lamarche.

« C'est 4 % des intentions de voyage des Québécois pour l'Abitibi-Témiscamingue et ce sont des intentions de voyage, rappelle-t-elle. Ce qu'il faut comprendre aussi, c'est que l'Abitibi-Témiscamingue représente globalement, [selon] les chiffres que Tourisme Québec, à peu près 650 000 visiteurs par année. Ça représente 1,9 % de l'achalandage touristique du Québec. »

Le sondage a été réalisé en ligne pour CAA-Québec par la firme Léger Recherche Stratégie Conseil auprès de 1 000 Québécois entre le 22 et le 28 avril dernier. Un sondage aléatoire de même taille mené auprès de la population québécoise comporte une marge d'erreur de plus ou moins 3,1 %.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !