•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux chevaux suspendus pour dopage à l'EPO

Chevaux

Chevaux

Photo : Getty Images / Scott Barbour

Agence France-Presse
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Deux chevaux d'endurance, montés par des cavaliers des Émirats arabes unis, ont été déclarés positifs à l'EPO lors d'une récente compétition au Qatar, une première pour cette substance dans les sports équestres.

« C'est la première fois que des chevaux sont déclarés positifs à l'EPO », a souligné Göran Akerström, directeur vétérinaire à la Fédération équestre internationale.

Les échantillons ont été prélevés sur les chevaux Centurion et Sur, premier et deuxième du concours d'endurance international de Doha le 22 avril. Les deux cavaliers ont été suspendus provisoirement et les chevaux pour deux mois, également à titre provisoire.

L'érythropoïétine (EPO) stimule la production de globules rouges dans le sang et permet d'augmenter la quantité d'oxygène transporté vers les muscles et donc d'améliorer la résistance.

L'endurance, discipline non olympique, propose des formats d'épreuves de longue haleine, allant de 90 à 160 km. Les courses sont entrecoupées de contrôles vétérinaires pour s'assurer du bon état physique des chevaux, notamment de leur appareil cardio-respiratoire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !