•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Exclusif
  • « Je n'aurais pas dû la perdre » : le combat d'un père pour la mémoire de sa fille morte en détention

    Bill Faulkner, père d'une ancienne détenue morte le 27 décembre 2015. Photo: ICI Radio-Canada
    Radio-Canada

    Six mois après la mort de sa fille, qui était en détention provisoire au centre correctionnel Pine Grove en Saskatchewan, Bill Faulkner a choisi de raconter sa douleur. Le père éploré est convaincu que Shauna Wolf a été laissée à elle-même. Il veut savoir si les autorités pénitentiaires lui ont fourni toute l'aide dont elle avait besoin, alors qu'elle souffrait de graves symptômes de sevrage.

    Un texte d’Omayra Issa TwitterCourriel

    Bill Faulkner prie tous les jours pour faire face à sa douleur depuis qu'il a perdu sa fille le 27 décembre 2015. Cette date fatidique, aux environs de 22 h 30, il a reçu un appel du centre correctionnel Pine Grove pour lui dire que la jeune femme de 27 ans avait été transportée d'urgence à l'hôpital. Quand il a communiqué avec l'hôpital en question, on lui a appris qu'elle était morte.

    Le séjour de Shauna Wolf dans cette prison pour femmes aura été de courte durée : elle est morte dix jours après son arrivée après avoir été retrouvée en détresse dans sa cellule, affirme le ministère de la Justice.

    C'était une belle jeune fille. Elle avait beaucoup d'amis. C'était une bonne mère et une très bonne personne.

    Bill Faulkner, père de Shauna Wolf

    La détresse derrière les barreaux

    Shauna Wolf en compagnie de sa fille.Shauna Wolf en compagnie de sa fille. Photo : BILL FAULKNER

    Shauna Wolf appelait son père deux fois par jour pour lui parler des douleurs qu'elle ressentait à cause de son sevrage, affirme Bill Faulkner.

    Il raconte que la jeune femme pleurait au téléphone, paniquée par la peur de mourir. Le père dit qu'il sentait que l'état de santé de sa fille se détériorait au fil du temps. « Je ne pouvais pas la voir, mais je pouvais l'entendre. Je pouvais sentir la douleur dans sa voix », témoigne-t-il.

    Elle avait très mal. Elle disait "papa s'il te plaît dis-moi, dis-moi que je vais survivre."

    Bill Faulkner, père de Shauna Wolf

    Bill Faulkner soutient que Shauna Wolf a demandé à plusieurs reprises de l'aide médicale auprès des gardiens de prison, un soutien qu'elle n'aurait jamais reçu, selon lui. Elle voulait sortir du monde de la criminalité et de la dépendance aux drogues et sa mort était évitable, croit-il. D'ailleurs, avant d'être emprisonnée, la jeune mère avait pris rendez-vous pour avoir accès à un programme de méthadone. Elle n'a pu s'y rendre puisqu'elle était derrière les barreaux.

    Shauna Wolf faisait face à plusieurs accusations de possession de drogues et d'armes. Pendant sa détention provisoire, elle souffrait de symptômes de sevrage d'opiacés, selon son père.

    Shauna Wolf est décédée le 27 décembre 2015, alors qu'elle était en détention provinciale.Shauna Wolf est décédée le 27 décembre 2015, alors qu'elle était en détention provinciale. Photo : Bill Faulkner

    M. Faulkner pense que sa fille est morte dans sa cellule d'isolement sans avoir reçu de soins médicaux. Une enquête publique devant un jury menée par le coroner établira si tel a été le cas. M. Faulkner exige des réponses sur les circonstances de sa disparition.

    La mort de Shauna Wolf est un des récents cas de toxicomanes décédés dans les prisons de Saskatchewan.

    La fille de Bill Faulkner, Shauna Wolf, est morte pendant son incarcération au centre correctionnel Pine Grove de Prince Albert.La fille de Bill Faulkner, Shauna Wolf, est morte pendant son incarcération au centre correctionnel Pine Grove de Prince Albert. Photo : ICI Radio-Canada/Trevor Bothorel

    Une enquête en cours

    Drew Wilby, porte-parole du ministère de la Justice de la Saskatchewan.Drew Wilby, porte-parole du ministère de la Justice de la Saskatchewan. Photo : ICI Radio-Canada

    Le porte-parole du ministère de la Justice, Drew Wilby, affirme que Shauna Wolf a perdu la vie pendant son transport vers l'hôpital. 

    Interrogé à savoir si Shauna Wolf a reçu de l'aide médicale conformément aux règles établies dans le centre correctionnel Pine Grove, M. Wilby répond que l'affaire fait l'objet d'une enquête du bureau du coroner. Ce dernier fera le point sur les circonstances de sa mort, déterminera si des soins médicaux lui ont été administrés et si les protocoles et les procédures ont été suivis.

    Saskatchewan

    Société