•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Premier budget du PC : changement de cap vers un retour progressif à l'équilibre

Cameron Friesen, ministre des Finances du Manitoba.

Cameron Friesen, ministre des Finances du Manitoba.

Photo : Bert Savard / ICI Radio-Canada

Radio-Canada

Le nouveau gouvernement progressiste-conservateur (PC) du Manitoba a dévoilé mardi un premier budget prudent. Le déficit cette année devrait atteindre 911 millions de dollars, une légère diminution par rapport à l'exercice financier précédent. Le PC s'est fixé l'objectif de ramener l'équilibre budgétaire d'ici huit ans.

Un texte de Camille Gris RoyTwitterCourriel

Dans ce budget, le gouvernement annonce d'emblée son intention de « changer de cap », ou plus précisément, « corriger le tir » comme le suggère le titre anglais du document (« Correcting the course »).

« Nous prendrons des mesures qui ramèneront le Manitoba à l'équilibre budgétaire de manière responsable, avec l'objectif d'y parvenir d'ici la fin de notre deuxième mandat », dit le ministre des Finances Cameron Friesen. Ce budget est une « première étape » dans cette voie, ajoute-t-il.

Pour l'exercice financier 2016-2017, la province prévoit un déficit sommaire de 911 millions. Tel qu'annoncé en début de session législative, le gouvernement revoit aussi à la hausse le déficit prévu pour 2015-2016, qui s'élève maintenant à 1,011 milliards. Dans le budget précédent, le gouvernement néo-démocrate avait prévu un déficit de 422 millions, puis révisé ce chiffre à 773 millions lors d'une mise à jour en mars.

Selon le budget, les dépenses devraient totaliser 16,2 milliards de dollars et les revenus seraient de 15,2 milliards.

À la fin de l'exercice financier, la dette sommaire du Manitoba dépassera 23,1 milliards. Le financement de la dette coûtera 874 millions cette année, soit 5,4 % des dépenses du gouvernement.

Dépenses et épargnes

Le gouvernement prévoit une hausse des dépenses en éducation de 1,4 %. L'an dernier, ce budget avait augmenté de 3,1 %.

Au chapitre de la santé, la province prévoit une hausse de 3,6 % des dépenses, une hausse moins importante comparativement à 2015. La santé représente 39,9 % des dépenses du Manitoba, et l'éducation 24,9 %.

Le budget du Manitoba.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le budget du Manitoba.

Photo : Bert Savard / ICI Radio-Canada

Comme annoncé en campagne électorale, le gouvernement agit aussi pour réduire les frais d'ambulances, avec une augmentation de 22 millions de dollars du budget des ambulanciers. Le PC a pour objectif de réduire ces frais de 50 %, mais ne précise pas quand ce sera réalisé.

Pour ce qui est des infrastructures, le budget prévu est de 1,037 milliard pour les opérations fondamentales, une diminution de 43 millions de dollars comparativement à l'an dernier.

Enfin, le premier budget de Cameron Friesen vise à éliminer les « dépenses inutiles » au sein de l'appareil gouvernemental. Le ministre a déjà identifié 122 millions de dollars d'économie. En point de presse, Cameron Friesen n'a toutefois pas été en mesure de fournir une liste de ces économies.

Impôts

« Les Manitobains payent suffisamment d'impôts. Nous sommes ravis d'annoncer que ce budget ne présente pas de nouvelles taxes. Nous avons gelé les impôts », dit le ministre Friesen.

Il ajoute que le gouvernement fait « plus que ça » en indexant les tranches d'imposition en fonction du taux d'inflation et en indexant l'exemption personnelle de base à partir du 1er janvier 2017.

Le gouvernement dépensera aussi 44,5 millions de dollars pour alléger la taxe scolaire pour les aînés.

Autres mesures :

  • La hausse du PIB a été de 1,6 % en 2015, alors que le gouvernement néo-démocrate avait tablé sur une croissance de 2,5 %. En 2016, le gouvernement prévoit un PIB en hausse de 2,2 %.
  • Augmentation de 0,9 % du budget du Bureau de l'éducation française, soit de 85 000 dollars. L'an dernier, ce budget avait chuté de 109 000 dollars.
  • Baisse de 1 million de dollars du budget en agriculture.
  • Pas d'engagement pour une hausse du salaire minimum.
Budget du Manitoba 2016

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Politique provinciale