•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les familles canadiennes comptant deux parents au travail ont doublé en 40 ans

Selon Statistique Canada, la proportion de familles à deux revenus avec enfants est passée à 69 % en 2015.

Selon Statistique Canada, la proportion de familles à deux revenus avec enfants est passée à 69 % en 2015.

Photo : iStock

La Presse canadienne
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le pourcentage de familles canadiennes avec enfants comptant deux parents sur le marché du travail a presque doublé au cours des 40 dernières années, révèle un rapport publié lundi par Statistique Canada.

Selon le document, la proportion de familles à deux revenus avec enfants est passée à 69 % en 2015, alors qu'elle n'était que de 36 % en 1976.

L'agence fédérale a attribué cette progression à plusieurs facteurs, notamment aux changements dans les attitudes culturelles, à l'amélioration de l'éducation des femmes, aux conditions générales du marché et, dans une certaine mesure, à la plus grande souplesse des modalités de travail ainsi qu'au plus important soutien envers la famille.

La Saskatchewan comptait le plus grand pourcentage de familles à deux revenus avec enfants, soit 74,1 %, suivie du Québec, à 73,2 %. Le Manitoba s'est classé au troisième rang, à 70,8 %.

La plus faible proportion de familles à deux revenus avec enfants a été observée en Alberta l'an dernier, à 64,1 %. Inversement, l'Alberta était la province qui comptait le plus haut pourcentage de telles familles en 1976, soit 42,6 %.

Au cours de la même période de 40 ans, le pourcentage de femmes sur le marché du travail a aussi progressé pour atteindre 69 %, comparativement à 47 % en 1976, a précisé Statistique Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !