•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La baignade permise cet été à la baie de Beauport

La baignade sera permise cet été à la baie de Beauport.

La baignade sera permise cet été à la baie de Beauport.

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada

Après un demi-siècle d'interdiction, les citoyens de Québec auront de nouveau un accès à la baignade dans le fleuve. La population pourra plonger dans le Saint-Laurent à la baie de Beauport dès la fin juin.

Ce retour à la baignade se fera dans un contexte très surveillé. « Il ne faut pas penser que ce sera possible en tout temps », précise le maire de Québec, qui reconnaît que l'annonce suscite des préoccupations de santé publique.

Grâce à une « innovation technologique » développée à l'Université Laval, les autorités vont évaluer la qualité de l'eau au quotidien avant d'autoriser ou non la baignade.

Le système d'analyse de l'eau fonctionne avec un « modèle prédictif » qui prend en compte plusieurs données locales, dont la météo. « Ça permet de décider à l'avance. Autrement, si on va tester l'eau, on ne peut pas le dire à l'avance », indique le maire Régis Labeaume.

Pour l'instant, personne ne veut s'avancer à propos du nombre de journées où la plage sera ouverte aux baigneurs.

On écrit un peu l'histoire. On souhaite le maximum de journées, mais jamais en compromettant la santé

Une citation de Philippe Laperrière, directeur général de la baie de Beauport

Les autorités vont respecter la norme gouvernementale, qui fixe à 200 ufc/100 ml la limite supérieure de coliformes fécaux.

Ce feu vert à la baignade est strictement réservé au secteur de la baie de Beauport. Les autorités n'envisagent pas d'autre accès pour l'instant.

Surveillance accrue

Côté surveillance, M. Laperrière promet de dépasser les normes de sécurité. Il y aura plus d'un surveillant en tout temps.

Toutes les modalités entourant la baignade seront précisées le 22 juin.

Bien qu'il espère que la baignade permette d'augmenter l'achalandage local, M. Laperrière croit aussi qu'elle sera un atout supplémentaire pour le tourisme. « Québec va pouvoir dire maintenant qu'elle est une destination avec sa plage sur le fleuve. Ce n'est pas rien. »

Signe que le dossier a passé entre les mains de plusieurs administrations municipales, le maire a indiqué qu'il invitera l'ancien président de la Communauté urbaine de Québec dans les années 80, Michel Rivard, qui avait promis de se baigner lui-même lorsque ce serait possible, à « réaliser sa promesse! »

Le tarif d'accès à la baie de Beauport demeure inchangé. Les adultes doivent débourser 2 $ pour accéder au site et 10 $ pour se stationner.

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Québec

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Québec.