•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les talibans nomment leur nouveau chef et revendiquent un attentat en Afghanistan

Au moins dix personnes ont été tuées lors d'un attentat suicide visant ce petit autobus à Kaboul.

Au moins dix personnes ont été tuées lors d'un attentat suicide visant ce petit autobus à Kaboul.

Photo : Mohammad Ismail / Reuters

Associated Press
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un piéton a fait sauter la bombe qu'il transportait en s'approchant d'un autobus à l'heure de pointe matinale mercredi, à Kaboul, en Afghanistan. Il a fait au moins 10 morts et 4 blessés.

Le véhicule ciblé par le kamikaze transportait des employés du ministère afghan de la Justice. Des civils font aussi partie des victimes.

Peu de temps après l'explosion meurtrière, les talibans l'ont revendiquée.

Juste avant, les talibans avaient également proclamé la nomination d'un nouveau chef à la place du mollah Akhtar Mansour, qui a été tué samedi, au Pakistan, lorsqu'un drone américain a tiré un missile sur le véhicule automobile qui le transportait.

Haibatullah Akhunzada, le nouveau chef des talibans afghansAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Photo : Afghan Islamic Press/AP

Le mollah Akhtar Mansour a été remplacé par son adjoint de la dernière année, Haibatullah Akhunzada, précédemment à la tête de l'appareil judiciaire du groupe, selon le principal porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid. Il ajoute que le mollah Yaqoob, fils du fondateur Omar, et Sirajuddin Haqqani ont été nommés comme adjoints. Ce dernier a lui-même été impliqué dans d'autres attaques meurtrières à la bombe en Afghanistan. (Avec Reuters)

Deux jours d'attentats

Mardi, au moins cinq civils avaient aussi été tués et quatre autres avaient été blessés lorsque le véhicule dans lequel ils se trouvaient a heurté une bombe dissimulée le long d'une route de la province de Kandahar, à environ 500 kilomètres au sud-ouest de Kaboul.

La dernière attaque majeure des talibans à Kaboul, avant celles-ci, remontait au 19 avril. Une puissante bombe avait sauté dans la capitale afghane. Cela avait causé la mort de 64 personnes et en avait blessé des centaines d'autres.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !