•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vigilance dans la consommation de crosses de fougères au N.-B.

Les crosses de fougère nécessitent une préparation minutieuse pour éviter l'intoxication. Il ne faut pas les manger crues.

Les crosses de fougère nécessitent une préparation minutieuse pour éviter l'intoxication. Il ne faut pas les manger crues.

Photo : Jonathan Bouchard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La médecin-hygiéniste en chef par intérim du Nouveau-Brunswick, la Dre Jennifer Russell, rappelle l'importance de bien laver et de bien faire cuire les crosses de fougères avant de les manger.

Les crosses de fougères, ou têtes de violon, peuvent être consommées sans danger. Or, comme l'indique la Dre Russell, elles peuvent causer une intoxication alimentaire si elles n'ont pas été lavées, préparées, cuites ou entreposées convenablement.

Bien que des cas de maladie passagère découlant de la consommation de crosses de fougère crues ou pas assez cuites aient été signalés au Canada et aux États-Unis, aucun cas de maladie associée à la consommation de crosses de fougère entièrement cuites n'a été rapporté.

« Les crosses de fougère fraîches sont dégustées depuis longtemps par les résidents du Nouveau-Brunswick et les visiteurs pendant la courte saison à la fin du printemps. Il est important de prendre des mesures adéquates en vue d'assurer la salubrité de ces aliments afin de pouvoir en profiter pleinement », a déclaré la Dre Russell.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie