•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Breaking Through, une pièce qui propose de voir la maladie mentale autrement

Une scène de la pièce « Breaking Through », lors de la dernière répétition.
Une scène de la pièce « Breaking Through », lors de la dernière répétition. Photo: Rémi Authier

La compagnie de théâtre Sarasvati présente à compter de dimanche la pièce Breaking Through au Centre Aspen, à Winnipeg. Cette œuvre se veut résolument différente, puisqu'elle porte sur la maladie mentale et qu'elle est le fruit d'un grand nombre de consultations.

La troupe de théâtre engagé Sarasvati a décidé d'aborder ce sujet en se basant sur l'expérience de ceux qui sont atteints de troubles mentaux.

L'intrigue est bâtie autour de cinq personnages, qui sont aux prises par exemple avec la schizophrénie ou le trouble bipolaire.

Leurs histoires s'entremêlent et se recoupent, tout en soulignant les thèmes qui concernent directement la vie des personnes touchées.

Les acteurs doivent donc se mettre dans la peau de personnes aux prises avec ces troubles et sensibiliser le public à leur réalité.

Cela peut constituer tout un défi pour ceux qui sont sur scènes, notamment du point de vue émotionnel, certains ayant déjà eux-mêmes souffert de maladie mentale.

La troupe espère que le public assistera en grand nombre aux représentations, qui se dérouleront jusqu'au 28 mai prochain.

D'après un reportage de Rémi Authier

Manitoba

Théâtre