•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Grand Vancouver confronté à une démographie changeante

Chargement de l’image

Des maisons près du parc Queen Elizabeth à Vancouver

Photo : Rafferty Baker/CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Dans son rapport annuel sur la compétitivité économique, la chambre de commerce du Grand Vancouver  met en avant les difficultés auxquelles se heurtent les entreprises et les jeunes travailleurs de la région.

Tout d'abord, dit-elle, les prix élevés des logements risquent d'empêcher encore plus les entreprises à attirer du personnel qualifié, ce qui entravera leurs investissements.

De plus, cet immobilier hors de portée oblige les travailleurs à s'installer loin des centres-ville pour ensuite y subir de gros embouteillages aux heures de pointe. De telles situations freinent le désir des hauts talents à s'installer dans le Grand Vancouver.

L'organisme rappelle aussi que le nombre de décès en Colombie-Britannique augmentera à un rythme plus rapide que le nombre de naissances, si bien qu'une pénurie de travailleurs se profile à l'horizon.

« Ce n'est qu'un début [et] les choses vont s'empirer, » constate le directeur général de la chambre de commerce du Grand Vancouver, Daniel Muzyka. « Nous avons vraiment besoin d'une approche intégrée de l'immigration. »

Le rapport note que le Grand Vancouver n'a déjà pas suffisamment de jeunes âgés de 25 à 34 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !