•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un pizzly abattu au Nunavut

Un pizzly, hybride rare entre un ours polaire et un grizzly

Un pizzly, hybride rare entre un ours polaire et un grizzly

Photo : Didji Ishalook

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un chasseur a abattu un pizzly - un hybride rare entre un ours polaire et un grizzly - la semaine dernière près d'Arviat, au Nunavut.

Lorsque Didji Ishalook a aperçu l'animal au sommet d'une colline, il croyait que c'était un petit ours polaire ou un renard arctique.

« Il ressemble à un ours polaire, mais il a des pattes brunes et de longues griffes comme un grizzly, raconte le chasseur de 25 ans. Et sa tête a la forme de celle d'un grizzly. »

La chasse à l'ours polaire est permise, mais strictement réglementée, sur la côte ouest de la baie d'Hudson : 24 coupons de validation de permis de chasse sont accordés chaque année.

Didji Ishalook a abattu un pizzly près d'Arviat, au Nunavut.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Didji Ishalook a abattu un pizzly près d'Arviat, au Nunavut.

Photo : Didji Ishalook

Selon Dave Garshelis, chercheur auprès du ministère des Ressources naturelles du Minnesota et expert reconnu sur le sujet des ours, la fréquence des croisements entre les ours polaires et les grizzlys augmente avec les effets des changements climatiques.

« Avec le réchauffement climatique, les ours grizzly se déplacent de plus en plus vers le nord, alors il y a un chevauchement entre les habitats des grizzlys et des ours polaires, explique-t-il. Il y a même des ours noirs qui migrent vers le nord : des ours noirs ont été aperçus près d'Arviat [260 km au nord de Churchill] ».

Le premier pizzly a été découvert en 2006 sur l'île Banks dans les Territoires du Nord-Ouest. Depuis, environ une dizaine de pizzlys ont été repérés dans le Grand Nord canadien.

Selon un texte de Mitch Wiles, CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !