•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

OrganiGram : une vente d'actions permettra à l'entreprise de prendre de l'expansion

L'usine d'OrganiGRam à Moncton

L'usine d'OrganiGRam à Moncton

Photo : CBC/Tori Weldon

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'organisme de production de marijuana thérapeutique OrganiGram, de Moncton, vend un bloc d'actions à la maison de courtage Dundee Securities, ce qui lui permettra d'augmenter la production et d'embaucher plus de travailleurs.

Le PDG d'OrganiGram, Denis Arsenault, explique avoir reçu un appel inattendu de la firme de courtage, qui offrait d'acheter pour 9 millions de dollars d'actions, au prix de 1,05 $ chacune. Ce type d'offre s'appelle une prise ferme, par laquelle un courtier prend l'initiative de proposer un placement à une entreprise et se charge ensuite de vendre les actions.

« Dans ce cas-ci, dit-il [...], Dundee avait l'assurance de pouvoir vendre ces actions aux petits et grands investisseurs le lendemain de leur achat, et c'est ce qui est arrivé. »

Selon M. Arsenault, les plus petits courtiers ont le droit de vendre les actions pour 15 % de plus que le prix d'achat initial, ce qui pourrait porter à 10,53 millions de dollars les rentrées d'argent à OrganiGram.

Ce capital permettra à l'entreprise de prendre de l'expansion, dit-il. Il pense aussi qu'il aidera à attirer d'autres investisseurs potentiels.

OrganiGram est la seule entreprise au Canada atlantique qui a un permis de production et de vente de marijuana médicinale. Il y en a 30 dans l'ensemble du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie