•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le réchauffement climatique sera plus marqué dans les Prairies

L'été 2015 a été synonyme de sécheresse dans l'ouest du pays

L'été 2015 a été synonyme de sécheresse dans l'ouest du pays

Photo : iStockphoto

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les effets du réchauffement climatique seront plus significatifs dans les Prairies canadiennes que dans le reste du monde, selon une étude du Prairie Climate Centre, à l'Université de Winnipeg.

Le groupe prévoit que le nombre de jours où la température dépassera 30 degrés Celsius pourrait tripler ou quadrupler avant la fin du siècle. Selon les auteurs de l'étude, d'ici l'an 2080, certaines communautés du sud des Prairies connaîtront des conditions d'été semblables aux conditions actuelles du Texas.

Nombre de jours [symbole plus grand que ou égal à] 30 °C. Source : Prairie Climate Centre

« Les provinces des Prairies sont en première ligne par rapport aux changements climatiques », affirme le chercheur Ian Mauro.

C'est une région extrêmement vulnérable.

Une citation de :Ian Mauro, chercheur du Prairie Climate Centre

Selon le Prairie Climate Centre, ces changements représenteront un « énorme défi » pour la région, qui devra composer avec des sécheresses, des canicules et des feux de forêt de plus en plus fréquents.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !