•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet de loi pour contrer les prêts sur salaire abusifs en Alberta

Stéphanie McLean, ministre de Service Alberta
Stéphanie McLean, ministre de Service Alberta Photo: ICI Radio-Canada
Radio-Canada

La ministre de Service Alberta Stephanie McLean a présenté un projet de loi pour mieux protéger les Albertains contre les prêteurs sur salaire abusifs.

En Alberta, les prêteurs sur salaire peuvent facturer des intérêts de 23 $ pour un emprunt de 100 $ sur deux semaines. À ce taux-là, les emprunteurs les plus vulnérables se retrouvent parfois pris dans un cycle qui les oblige à contracter un nouvel emprunt pour rembourser le premier, a expliqué la ministre.

Le projet de loi proposé limite les intérêts à 15 % pour deux semaines et permettra d'étaler les remboursements plus facilement. Le gouvernement veut aussi interdire la publicité et obliger les prêteurs à fournir plus d'informations à leurs clients.

Les néo-démocrates espèrent que des caisses d'épargne se tourneront vers ce marché afin d'offrir des taux plus bas que le plafond fixé par la loi. La banque Servus prévoit de le faire dès cet été.

Chaque année, les Albertains empruntent 500 millions de dollars par l'intermédiaire des prêteurs sur salaires, selon le gouvernement de l'Alberta.

D'après le reportage de Laurent Pirot

Alberta

Finances personnelles