•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des spécialistes de la sûreté nucléaire à Fort McMurray

Quartier Beacon Hill à Fort McMurray, Alberta. 9 mai 2016.

Quartier Beacon Hill à Fort McMurray, Alberta. 9 mai 2016.

Photo : La Presse canadienne / JONATHAN HAYWARD

La Presse canadienne

La Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) dépêche deux spécialistes à Fort McMurray pour évaluer les dangers nucléaires dans la région.

Les spécialistes aideront le personnel d'urgence à vérifier les appareils radiologiques qui pourraient avoir été touchés par l'incendie de forêt.

La CCSN a dit avoir été sollicitée, jeudi, par le centre provincial des opérations d'urgence, et a affirmé que les experts aideraient le personnel d'urgence « à confirmer la sécurité radiologique des appareils autorisés qui se trouvent dans les zones touchées et qui pourraient avoir été endommagés par le feu ».

Le directeur des programmes de gestion des urgences de la CCSN, Luc Sigouin, a tenu à dire qu'il s'agissait d'une mesure de précaution.

M. Sigouin a indiqué qu'il y avait environ 20 emplacements dans le secteur de Fort McMurray abritant des appareils radiologiques.

Il a affirmé que les appareils incluaient des caméras de radiographie utilisées pour examiner le travail de soudage en construction et des jauges portatives pour mesurer la densité des routes, des appareils qui doivent tous être entreposés dans des emballages à l'épreuve du feu.

M. Sigouin a indiqué que si les emplacements en question avaient été touchés par l'incendie, les spécialistes prendraient des mesures de radioactivité pour déterminer s'il y a une fuite.

Feu de forêt à Fort McMurray

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Environnement