•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le NPD dévoile ses porte-parole : Greg Selinger relégué à l’arrière-ban

Le député de Saint-Boniface Greg Selinger
Le député de Saint-Boniface Greg Selinger Photo: ICI Radio-Canada

L'ancien premier ministre du Manitoba, Greg Selinger, semble se trouver à l'arrière-plan après la défaite de son parti aux élections provinciales et sa démission en tant que chef du Nouveau Parti démocratique (NPD).

Le NPD a annoncé les rôles de porte-parole de l'opposition pour chacun de ses députés. M. Selinger est nommé porte-parole de l'opposition en matière des affaires francophones et des changements climatiques.

Le député James Allun est nommé porte-parole de l'opposition officielle en matière de finances alors que M. Selinger avait été ministre des Finances pendant 10 ans avant de devenir le premier ministre du Manitoba.

Les rôles de président du caucus, whip et leader parlementaire de l'opposition officielle sont également allés à d'autres députés du NPD.

La chef par intérim Flor Marcelino explique qu'il n'y a pas eu de plan délibéré pour réduire le rôle de M. Selinger. La répartition des responsabilités, dit-elle, est un signe de la diversité qui se retrouve dans le caucus NPD.

Avec les informations de La Presse canadienne

Manitoba

Politique provinciale