•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Recommencements, d'Hélène Dorion (Druide)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Cet incontournable a été choisi par le public.

RÉSUMÉ

Comment nous abandonner aux vagues (rupture, deuil, maladie...) qui surgissent parfois dans nos vies et nous renversent, pour ensuite aller vers les recommencements auxquels nous sommes conviés? L'écrivaine s'interroge, retourne sur ses pas, refait le trajet jusqu'à l'enfance. Elle retrouve au passage l'île où les grands vents de la vie avaient soufflé sur la sienne. Ainsi sommes-nous amené à danser avec ce qui nous éprouve avant de devenir cette maison que nous sommes pour nous-même. Imprégné d'une émouvante réflexion sur l'existence humaine, ce livre nous invite à reconsidérer le regard que nous portons sur les points de retournements qui jalonnent notre vie.

EXTRAIT

Durant cet après-midi de profonde intimité où je suis allée conduire ma mère vers sa mort, j'ai touché au plus grand dénuement, à ce très peu auquel nous tenons véritablement, lorsqu'un fil casse. Il ne restait que l'amour. Que cet ineffable mystère qu'on appelle Amour – avec un grand A pour dire combien il nous dépasse – et qui ne se trouve nulle part ailleurs qu'en soi.

Une citation de :Extrait de « Recommencements », d'Hélène Dorion

POURQUOI CE LIVRE EST UN INCONTOURNABLE 

Une belle écriture poétique, riche de l'expérience de la vie et de la réflexion profonde qui y est portée par l'auteure. Ce livre nous donne accès à son intimité et aux mouvements inlassables qui perturbent et bercent sa vie. 
Monique Provencher, Québec

Parce que dans notre société moderne, matérialiste et individualiste, nombreux sont les êtres qui sont happés par la vague de la vie et qui, meurtris, ballottés, se retrouvent sous l'eau à se débattre superficiellement en cherchant l'issue qui les sauvera de leur vide existentiel. Le livre d'Hélène Dorion nous fait rentrer humblement dans une histoire humaine qui raconte l'acceptation de la chute et la rencontre de soi, mouvements qui nous amènent inévitablement vers l'autre, ce lien nécessaire à toute existence éphémère.
Joanne Marcotte, Ste-Anne-des-Lacs

Parce qu'il exprime avec une grande sensibilité une réalité qui n'est sans doute pas nouvelle, mais que notre époque questionne davantage : celle des deuils, de la maladie, des vagues de la vie, qui nous fait souvent changer de cap, et surtout changer notre regard sur le monde, au profit d'une spiritualité de plus en plus nécessaire. 
Élizabeth Carle, Rouyn-Noranda

Prix de poésie : inscrivez-vous maintenant!

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !