•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montréal hôte d'une conférence du Fonds mondial pour éradiquer trois maladies

Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Justin Trudeau, premier ministre du Canada

La Presse canadienne

Le gouvernement canadien promet d'augmenter sa contribution pour lutter contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Le Fonds mondial qui travaille à éradiquer ces trois maladies recevra 785 millions de dollars d'Ottawa entre 2017 et 2019.

De plus, Montréal sera l'hôte de la cinquième Conférence de reconstitution des ressources du Fonds, le 16 septembre prochain. La quatrième conférence s'était tenue à Washington en 2013.

En annonçant la nouvelle aide canadienne, le premier ministre Justin Trudeau a souligné lundi que la promesse de contribution pour la période de 2017 à 2019 représente une augmentation de 20 % pour le Canada.

Il a également annoncé le lancement d'une campagne sur les médias sociaux, qui vise à sensibiliser un plus grand public, particulièrement les jeunes, à l'impact de ces trois maladies.

Dans les 14 dernières années, le Canada a contribué pour 2,1 milliards $ au Fonds mondial. Ottawa calcule avoir appuyé des programmes dans 140 pays, des programmes qui ont fourni un traitement contre la tuberculose à des millions de personnes et un traitement antirétroviral contre le VIH à des millions d'autres.

Le Fond mondial a également distribué 500 millions de moustiquaires comme outil de prévention du paludisme.

Santé