•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coureurs et marcheurs unis derrière les familles d'enfants autistes

relais-entrepreneurs-autisme

Des coureurs et des marcheurs ont amassé des fonds pour aider les familles d'enfants autistes du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Photo : Catherine Paradis

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Quelques centaines de coureurs et de marcheurs ont bravé le vent et la pluie, dimanche matin, pour appuyer les familles d'enfants autistes.

Le relais « Entrepreneurs au cube » a permis d'amasser plus de 20 000 $ qui permettront aux jeunes et à leur famille d'avoir des activités adaptées et des services de répit. Il s'agit d'une aide inestimable pour les quelque 300 familles touchées au Saguenay-Lac-Saint-Jean, comme celle d'Audrey Savard.

Cette dernière est la mère de Laurence et de Juliette. Les fillettes de huit et cinq ans sont toutes deux autistes. « Elles ont le même diagnostic, mais elles sont vraiment très différentes. Juliette parle beaucoup, alors que Laurence ne parle pas du tout », explique Audrey Savard.

Juliette, cinq ans, et sa soeur Laurence, huit ansAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Juliette, cinq ans, et sa soeur Laurence, huit ans

Photo : Ici RAdio-Canada

Les événements comme celui organisé dimanche lui font chaud au cœur. « Ce qui nous aide beaucoup, c'est qu'ils vont nous donner de l'argent pour les envoyer dans des camps parce que nous on ne peut pas les envoyer dans des camps avec d'autres enfants. Il faut un accompagnateur et ça, ça coûte de l'argent. Fait que la fondation, l'argent qu'on amasse ici, ça va servir aussi à ça. »

Tout l'argent recueilli sera remis à la Fondation Jean-Allard. L'an dernier, l'organisme a donné 120 000 $ à la Société de l'autisme du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

« Il y a plus de 1000 cas d'autisme dans la région. Il y a au-dessus de 300 familles qui en profitent. C'est essentiellement pour leur donner du répit, alors il faut ramasser des sous », soutient le président de la fondation, Carl Côté.

Association avec Pierre Lavoie

Pour se renouveler, la Fondation Jean-Allard a voulu profiter de la vague de popularité du mouvement sur les saines habitudes de vie avec ce défi « Entrepreneurs au cube ».

« Les cubes énergies c'est un symbole qui motive les jeunes à bouger, mais qui est en train aussi d'entraîner les entreprises à faire bouger leurs employés », mentionne le président d'honneur de l'événement et créateur des cubes énergie, Pierre Lavoie.

Le défi « Entrepreneurs au cube » permet d'élargir le concept dans une activité plus accessible aux PME qu'un événement phare comme le Grand Défi.

Les organisateurs comptent refaire le défi pour une deuxième édition l'an prochain, mais en doublant le nombre d'équipes entrepreneuriales.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !