•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rana Bokhari ne sera pas la chef libérale pour la prochaine élection

La chef du Parti libéral du Manitoba, Rana Bokhari, vote aux élections provinciales d'avril 2016.

La chef du Parti libéral du Manitoba, Rana Bokhari, vote aux élections provinciales d'avril 2016.

Photo : CBC/Wendy Buelow

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La chef libérale manitobaine Rana Bokhari a surpris samedi en annonçant dans un communiqué qu'elle ne mènerait pas son parti lors de la prochaine élection provinciale.

Cette annonce survient moins de trois semaines après l'élection lors de laquelle le parti a gagné deux sièges de plus sans toutefois atteindre les quatre nécessaires pour être reconnu officiellement comme parti à l'Assemblée législative.

Dans le communiqué, Rana Bokhari indique qu'elle restera chef intérimaire du parti en attendant qu'un nouveau chef soit nommé. Elle a aussi assuré qu'elle travaillerait avec les instances du parti pour que la transition se fasse sans heurts.

Rana Bokhari dit qu'elle veut retourner à la pratique du droit lorsqu'un nouveau chef sera choisi.

Les trois candidats libéraux élus le 19 avril ont été assermentés samedi lors d'une cérémonie au cours de laquelle Rana Bokhari s'est dite fière des gains faits par le parti. Elle n'a toutefois pas fait l'annonce de sa démission à ce moment-ci.

Ce départ a de quoi surprendre, puisque Rana Bokhari avait annoncé peu après les élections qu'elle n'avait aucune intention de démissionner. Elle avait aussi ajouté qu'elle n'avait jamais considéré cela comme une possibilité. Le 21 avril, Rana Bokhari avait dit que ce n'était pas le moment de perturber la situation et que le parti devait continuer à aller de l'avant.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !