•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2,6 millions $, le coût d'agrandissement du bassin d'épuration proposé à Saint-Pierre-Jolys

Le village de Saint-Pierre-Jolys propose à ses résidents un projet vert pour l'agrandissement du bassin d'épuration.

Le village de Saint-Pierre-Jolys propose à ses résidents un projet vert pour l'agrandissement du bassin d'épuration.

Photo : Saint-Pierre-Jolys/ Mona Bruneau Fallis

Radio-Canada

Un projet vert au coût de 2,6 millions de dollars est proposé aux résidents du village de Saint-Pierre-Jolys au Manitoba, afin de permettre l'agrandissement du bassin d'épuration.

Ces travaux permettront à la municipalité de s'agrandir. Depuis trois ans, le village de 1200 personnes situé au sud de Winnipeg ne peut plus accepter la construction de nouvelles résidences et d'établissements, car, en vertu de nouvelles normes fédérales, elle doit d'abord bonifier ses systèmes d'aqueducs et d'égouts.

« On veut faire comprendre au public qu'on n'a pas le choix et que la lagune est déjà trop petite. On doit faire une expansion, puis une expansion qui va profiter le village. Alors on veut être sage avec nos fonds et la manière qu'on envisage notre futur, » explique Mona Bruneau Fallis, la mairesse du village de Saint-Pierre-Jolys.

L'agrandissement de l'étang d'épuration présenté lors d'une consultation publique jeudi est un projet vert qui répond aux nouvelles lignes directrices de la province qui portent le bassin hydrographique de la rivière Rouge.

« On a choisi d'aller avec une [zone humide] qui va traiter les eaux usées avec le soleil et les plantes jusqu'à tant que ça arrive à la rivière. C'est de l'eau qui sera claire et bonne pour la rivière, bonne pour l'environnement. Ça ne fera pas de dommage aux plantes ou à l'environnement », explique la mairesse.

Le coût du projet entraîne une augmentation des impôts fonciers. Mme Fallis précise la facture pour les propriétaires : « Avec les taux d'aujourd'hui, une maison qui vaut 200 000 $, ça coûterait 186 $ par année pendant 25 ans. »

La première phase du projet d'agrandissement permettra la construction de nouveaux ensembles résidentiels, ce qui pourrait permettre d'accueillir 600 résidents supplémentaires.

Le village de Saint-Pierre-Jolys espère que le projet d'agrandissement sera terminé à l'automne 2017.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Infrastructures