•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mises à pied à l'Hôpital Saint-Boniface

Le père d'une jeune femme morte en juin 2009 poursuit l'Hôpital de Saint-Boniface et plusieurs médecins.
Le père d'une jeune femme morte en juin 2009 poursuit l'Hôpital de Saint-Boniface et plusieurs médecins.
Radio-Canada

L'Hôpital Saint-Boniface (HSB) a remis des avis de suppression d'emploi à 51 infirmières dans le cadre d'un projet de restructuration de l'unité des soins cardiaques.

L'Hôpital dit que la restructuration est nécessaire pour que l'institution winnipégoise puisse répondre aux normes du programme de résidence du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada.

Dans une note de service envoyée aux employés, l'HSB explique qu'elle ferme l'unité combinée des soins cardiaques et coronariens pour la remplacer par deux unités de soins séparés qui seront opérationnels à la fin du mois de juin.

L'HSB prévoit afficher à l'interne 39 postes en lien avec la création de la nouvelle unité transitoire de récupération fonctionnelle . Vingt-deux postes seront aussi créés au sein de la nouvelle unité de soins cardiaques intensifs, mais les infirmières qui ont perdu leur emploi ne pourront pas y postuler, car elles ne répondent pas aux exigences de formation.

Manitoba

Emploi