•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enbridge : l'Office national de l'énergie approuve un projet de 7,5 milliards $

Tracé de la canalisation 3 d'Enbridge

Tracé de la canalisation 3 d'Enbridge

Photo : Presse Canadienne

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Office national de l'énergie (ONÉ) permettra à Enbridge de remplacer une canalisation vieillissante qui traverse les Prairies canadiennes, pourvu que 89 conditions soient respectées.

Le projet évalué à 7,5 milliards de dollars prévoit le remplacement d'une partie de la canalisation 3, qui s'étend sur 1660 km entre Hardisty, en Alberta, jusqu'à Superior, au Wisconsin, en passant par la Saskatchewan et le Manitoba.

L'oléoduc opère actuellement à la moitié de sa capacité après qu'Enbridge eut réduit volontairement la pression en raison d'inquiétudes quant à sa fiabilité. La nouvelle canalisation permettra à l'entreprise d'acheminer 760 000 barils de pétrole par jour.

En plus de conditions qui touchent la sécurité publique et la protection de l'environnement, l'ONÉ a ordonné à Enbridge « d'élaborer un plan devant permettre aux groupes autochtones de participer à la surveillance des travaux de la construction du nouveau pipeline. »

L'Office a présenté son rapport et ses recommandations au ministre fédéral des Ressources naturelles, qui prendra la décision finale.

Selon un texte de Kyle Bakx

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !