•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Immersion française : une subvention pour améliorer la communication orale des élèves de l'Î.-P.-É.

Dès septembre prochain, 90 classes de 3e secondaire pourront tester le nouveau cours d'histoire intitulé «Histoire du Québec et du Canada». Jacques Beauchemin, expert chargé d'étudier la question du renforcement del'histoire au secondaire.
Un nouveau cours d’histoire au secondaire
Radio-Canada

Le ministère de l'Éducation de l'Île-du-Prince-Édouard a reçu une aide financière du gouvernement fédéral pour améliorer la qualité du français des élèves du secondaire en immersion. Ce financement a pour but d'améliorer la communication orale de ces élèves.

Les fonds seront utilisés pour développer des programmes et pour offrir de la formation supplémentaire aux enseignants. Ils seront ainsi mieux outillés pour enseigner la communication orale aux élèves du secondaire.

Deux mentors seront d'ailleurs embauchés pour deux ans. Ils encadreront les enseignants des écoles d'immersion de la province.

Le directeur des programmes français, René Hurtubise, affirme que les enseignants font du bon travail pour aider les jeunes à lire et écrire, mais que la communication orale reste plus difficile.

« Il est important pour nous que tous les élèves de l'Île-du-Prince-Édouard puissent développer une certaine compétence orale en français. Nous avons donc besoin de mettre davantage l'accent sur l'enseignement et sur l'évaluation, parce que vous ne pouvez pas enseigner si vous ne savez pas à quel niveau se situent les élèves », explique M. Hurtubise.

C'est pourquoi une partie du financement servira à développer une échelle qui pourra aider les élèves à mesurer leur développement et leur évolution dans leur deuxième langue.

La nouvelle initiative devrait arriver dans les écoles d'immersion de l'Île-du-Prince-Édouard dès la rentrée en septembre.

Acadie

Éducation