•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Crown and Council : un jeu gratuit du studio de Minecraft

Crown and Council s’inspire de jeux de stratégie tour par tour, comme Risk et Civilization.
Crown and Council s’inspire de jeux de stratégie tour par tour, comme Risk et Civilization.
Maxime Johnson

Mojang, le studio derrière le jeu de création Minecraft, a lancé vendredi, sans préalablement l'annoncer, Crown and Council, un petit jeu de stratégie gratuit créé par un seul programmeur. Le résultat est plutôt amusant, malgré quelques défauts, et pourrait intéresser les amateurs de Risk et même de Civilization.

Tout comme Minecraft avant lui, Crown and Council pourrait très bien avoir été créé à une autre époque. Tout du jeu du programmeur Henrik Pettersson a l'allure d'un logiciel lancé en 1990 : la musique, les dessins, les mécaniques, etc.

Crown and Council rappelle au départ le jeu de table Risk, dans lequel différents souverains tentent de conquérir une carte du monde. Les règles sont simples : chaque territoire rapporte une pièce d'or par tour, sauf lors du premier tour après sa conquête, et il faut débourser une pièce d'or par attaque. Les combats sont aléatoires (comme dans Risk), mais l'utilisateur ne voit aucun jet de dé.

Une nouvelle règle est ajoutée à chaque niveau, pendant les huit premiers niveaux. L'utilisateur peut ainsi construire des fortifications plus difficiles à attaquer, des villages qui rapportent plus d'argent, des bateaux pour attaquer les îles, des universités pour mener des recherches et améliorer ses armées, etc. Crowd and Council n'atteint jamais la complexité de Civilization, mais le joueur s'éloigne rapidement de la simplicité de Risk.

Crown and Council n'est pas parfait. Certains bogues sont frustrants, notamment un lié aux clics de la souris qui sont mal reconnus. Quelques ajouts auraient également été appréciés, comme un mode multijoueur, en ligne ou en personne.

Pour un jeu gratuit créé en seulement 72 heures pendant un marathon de programmation, et par une seule personne en plus (notons au passage que la musique a été générée aléatoirement à l'aide du service Jukedeck, le résultat est quand même convaincant.

Ceux qui prendront goût à Crown and Council pourront aussi y jouer longtemps, puisqu'en plus des 75 cartes du monde différentes choisies par Henrik Pettersson, il est possible de générer des cartes aléatoires supplémentaires.

Crown and Council est offert gratuitement sur la plateforme Steam, et est compatible avec les ordinateurs Windows.

À quand une version de table, maintenant?

Jeux vidéo

Techno