•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

François Girard tourne un film à l'occasion du 375e de Montréal

François Girard, au TIFF 2014

François Girard, au TIFF 2014

Photo : Brian Bettencourt

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

François Girard réalisera le film Hochelaga, terre des âmes, qui célébrera le 375e anniversaire de la fondation de Montréal.

Roger Frappier produit ce long métrage, qui retracera l'histoire de Montréal au cours des siècles. « J'ai imaginé Hochelaga comme un retour sur nos origines, une sorte de fresque identitaire qui retrace les différentes vagues d'immigration et qui fait une juste place aux véritables fondateurs de notre pays : les Amérindiens », explique le cinéaste.

François Girard, Gilbert Rozon et Roger Frappier
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

François Girard, Gilbert Rozon et Roger Frappier

Photo : Radio-Canada/Valérie-Micaela Bain

Certes, Montréal « se prépare à fêter les 375 ans de sa fondation, précise-t-il, mais Hochelaga en célèbre 750. C'est une façon de dire que l'occupation du territoire a commencé bien avant l'arrivée de Jacques Cartier ».

« Si l'une des prérogatives du cinéma est de nous transporter dans le temps et l'espace, l'espace est ici confiné à un seul lieu. Hochelaga, c'est le trou d'une serrure par lequel je regarde sept siècles. »

— Une citation de  François Girard

Pour le producteur Roger Frappier, la présence d'un artiste de stature internationale comme François Girard au sein des célébrations du 375e anniversaire de la fondation de Montréal est « très importante ».

« François a écrit un scénario exceptionnel avec une structure filmique en continuité avec ses grands films que sont 32 films brefs sur Glenn Gould et Le violon rouge. »

— Une citation de  Roger Frappier

Hochelaga, terre des âmes sortira en salle à temps pour les célébrations du 375e anniversaire de la fondation de Montréal.

Récemment, François Girard a mis en scène En attendant Godot de Samuel Beckett au Théâtre du Nouveau Monde.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !